CARNET DE VOYAGE - TEMOIGNAGE . ep7

29/04/2024

Habituellement, le départ des élèves met fin à un cycle qui s'inscrit dans un mouvement naturel avec lequel nous avons appris à vivre. Les paysages défilent devant les yeux du voyageur qui s'en imprègne tout en sachant qu'il ne fait que passer dans la vie de ses élèves. Les fils tissés par le temps se tendent à l'approche du départ. Je les détends volontiers en imaginant tous ces enfants poursuivre leur trajectoire en construisant leur vie. J'anticipe avec joie tous ces merveilleux projets qu'ils feront éclore dans le monde. Je partage par procuration un peu de leur ivresse en imaginant que tout est vraiment possible et qu'ils sont au tout début de leur long et beau voyage. Les défis ce n'est pas ce qui manque dans un monde qui se débat maladroitement avec ses problèmes. Je leur répète parfois que leur propre différence, celle que le monde nie, sera peut-être l'inspiration d'une nouvelle vision plus originale. La vie semble nous montrer avec insistance que des esprits trop formatés peinent à se décaler par rapport à une réalité qui les bride. Etendre le périmètre d'exploration nécessite des esprits libres, affranchis des limitations qu'ils ont appris à s'imposer à eux-mêmes. Certaines formations apprennent à penser différemment, à l'école "La Garanderie" nos élèves pensent tout simplement différemment.

Cette année est particulière, car certains de ces fils restent obstinément tendus tout en tirant par saccades sur des parties intérieures et profondes qui se réveillent. L'inconfort que cela produit matérialise toute l'importance des relations humaines qui se sont progressivement construites, leur pouvoir cicatrisant et leur capacité nourricière vitale pour l'être humain.

Comme enseignants nous plantons des graines et il ne nous appartient que rarement d'en récolter les fruits. Germer prend du temps, nous le savons tous, mais les témoignages de nos anciens élèves sont une forme de reconnaissance qui nous motive à poursuivre ce voyage.

Cette année, certains de ces fils tireront trop fort et déchireront leurs attaches, fragilisant et déstabilisant, le temps d'une saison, le voyageur désorienté. Puis, la marche du temps reprendra son cours, les graines germeront en terre, les tiges caressées par le vent ploieront sous le poids des épis qui seront alors mûrs pour la moisson.

Bon voyage à vous tous. 

Ramiro Conde

Articles récents

CARNET DE VOYAGE - TEMOIGNAGE . ep12

CARNET DE VOYAGE - TEMOIGNAGE . ep12

16/07/2024

Dans l’effort, le voyageur en marche sur le chemin de St-Jacques est parfois confronté à des situations douloureuses, comme des ampoules qui persistent, des articulations qui grinc...

Lire en entier...

QUE SONT-ILS DEVENUS? TEMOIGNAGE – ep7 - MARC NAOU...

QUE SONT-ILS DEVENUS? TEMOIGNAGE – ep7 - MARC NAOU...

13/06/2024

MARC NAOUM - PROMOTION 2020Dans la mesure où mon rythme de vie était, à l'époque, particulier, étudier au gymnase de La Garanderie m'a permis d'équilibrer mes études et ma vie priv...

Lire en entier...

CARNET DE VOYAGE - TEMOIGNAGE . ep11

CARNET DE VOYAGE - TEMOIGNAGE . ep11

04/06/2024

Les textes qui vous sont régulièrement proposés sur le site de l’école La Garanderie ne se prêtent pas volontiers à une consommation facile et à un usage d'objet jetable. C’est tou...

Lire en entier...