CARNET DE VOYAGE - TEMOIGNAGE . ep10

28/05/2024

2400 ans nous séparent du savant grec Démocrite qui affirmait que la matière est formée par des unités indivisibles, séparées par le vide, qu’il nomma atomes. En 1909, Ernest Rutherford met en évidence l’existence du noyau atomique. L’atome n’est plus une unité insécable, mais se compose de particules élémentaires en mouvement. La séparation de l’atome en ses constituants élémentaires est possible, mais en perdant son identité et ses fonctionnalités. Une collection de protons, neutrons et d'électrons ne signifie plus rien, tout est dans la structure et la relation qu’ils entretiennent entre eux.

2400 ans nous séparent du philosophe grec Platon qui proposait un modèle original pour expliquer la perception de notre réalité à l’aide de l’allégorie de la caverne. Le philosophe affirmait que nous n’accédons jamais directement à la réalité, mais au travers d'une projection approximative sur un espace intérieur. Les neurosciences modernes sont allées plus loin en découvrant que notre réalité est une reconstruction de notre cerveau. Une projection du monde extérieur se fait à travers nos sens qui opèrent une première sélection des contenus . Ces informations sont traitées par notre cerveau, puis formeront des unités de sens assemblées par notre esprit qui réunit des concepts élémentaires en posant des liens. Le sens attaché aux connaissances acquises se construit à l'aide de choix personnels opérés parmi tous les liens possibles ainsi crées. La relation particulière que nous entretenons avec notre propre réalité est une conséquence de l'émergence de ces liens et du sens qu'ils tissent ensembles.

Le pédagogue moderne évolue au sein de ces unités de savoirs qui forment le sens. L’agitation du monde moderne les met à mal en les fracturant. Comme un atome qui se défait, les fonctionnalités propres se dissolvent et le sens de ces unités se brouille. L’allégorie de la caverne est remplacée par l’image d'un monde que nous renvoie un miroir fracturé en facettes désorientées. Cette représentation fragmentée en mosaïque de la réalité nous rends confus.

L’enseignant dans son travail quotidien veillera donc tout particulièrement à reconstruire ces unités de sens et à les stabiliser le plus solidement possible dans l’esprit de ses élèves. Dans ce monde moderne, le pédagogue entraînera inlassablement l’élève à être un acteur de ses apprentissages en l’assignant à son rôle de créateur de sens et de maître pour la construction de sa propre réalité.

Articles récents

QUE SONT-ILS DEVENUS? TEMOIGNAGE – ep7 - MARC NAOU...

QUE SONT-ILS DEVENUS? TEMOIGNAGE – ep7 - MARC NAOU...

13/06/2024

MARC NAOUM - PROMOTION 2020Dans la mesure où mon rythme de vie était, à l'époque, particulier, étudier au gymnase de La Garanderie m'a permis d'équilibrer mes études et ma vie priv...

Lire en entier...

CARNET DE VOYAGE - TEMOIGNAGE . ep11

CARNET DE VOYAGE - TEMOIGNAGE . ep11

04/06/2024

Les textes qui vous sont régulièrement proposés sur le site de l’école La Garanderie ne se prêtent pas volontiers à une consommation facile et à un usage d'objet jetable. C’est tou...

Lire en entier...

CARNET DE VOYAGE - TEMOIGNAGE . ep10

CARNET DE VOYAGE - TEMOIGNAGE . ep10

28/05/2024

2400 ans nous séparent du savant grec Démocrite qui affirmait que la matière est formée par des unités indivisibles, séparées par le vide, qu’il nomma atomes. En 1909, Ernest Ruthe...

Lire en entier...