Les enfants à Haut Potentiel

Les enfants à Haut Potentiel

On les appelle enfant doué, surdoué, précoce ou haut potentiel… Qui sont ces enfants pas vraiment comme les autres ? Quels sont leurs particularités et leurs besoins ? Pourquoi vivent-ils parfois mal cette différence ? Quelles conséquences cela peut-il avoir sur leur scolarité ?

Une intelligence atypique

"Etre surdoué ne signifie pas être plus intelligent que les autres, mais fonctionner avec un mode de pensée, une structure de raisonnement différente. L'intelligence de l'enfant surdoué est atypique. C'est cette particularité qui rend souvent difficile son adaptation scolaire, mais aussi son adaptation sociale. C'est aussi grandir avec une hypersensibilité, une affectivité envahissante, qui marquent la personnalité."
Jeanne Siaud-Facchin, "L'Enfant surdoué, l'aider à grandir, l'aider à réussir"

Les enfants HP ont un mode de pensée très différent de la moyenne de la population. Ils ont des capacités de traitement de l'information plus importantes, comprennent plus vite. Ils possèdent une mémoire de travail et une mémoire à long terme bien au dessus de la norme. Ils sont ainsi capables de retenir sans effort ce qui les intéresse, mais peuvent être dans l'incapacité d'apprendre « par cœur », surtout ce qui pour eux semble « dénué de sens » (ex : les livrets).En effet ils ont une grande soif du sens des choses et c'est pour eux un besoin crucial. Ce sont des enfants hyper-sensibles, plus que les autres tributaires du stress et de l'affectif.

Une pédagogie ouverte à tous particulièrement adaptée aux enfants HP

En raison de leur fonctionnement différent, les enfants HP ont besoin d'une pédagogie correspondant à leurs capacités et leurs besoins. Ouverte à tous, l'école la Garanderie propose une pédagogie qui leur est particulièrement adaptée permettant de les comprendre et de les guider.

La "gestion mentale" permet à l'enfant surdoué de mieux maîtriser la rapidité intellectuelle qui le caractérise généralement et l'handicape parfois.

L'enseignement personnalisé offre à des enfants qui, plus encore que les autres, ont besoin d'être des acteurs de leur propre formation, l'occasion d'une croissance vers l'autonomie et la responsabilité.

Tous les maîtres de l'Ecole la Garanderie reçoivent une formation approfondie dans le domaine de la "surdouance". Grâce à une pédagogie adéquate, les enfants surdoués bénéficient d'un enseignement adapté à leurs exigences intellectuelles comme aux difficultés que leur surdouance a pu engendrer chez certains d'entre eux.

Pour une description plus détaillée de notre offre spécifique, on se référera à l'ouvrage de J.-D. Nordmann.

Zone franche / RSR.

Interview de Véronique Marti
Date de diffusion : Octobre 2011

Hugo a 11 ans. C'est un garçon comme les autres, il aime les jeux vidéo et le poulet grillé. Mais aussi les vieilles pièces de monnaie et lire des bouquins de plus de 600 pages. A partir de la 3ème année primaire, Hugo a commencé à s'ennuyer à l'école. Il finissait tout trop vite, ça a fini par le rendre malade. Après une batterie de tests, le diagnostic est tombé: Hugo est un enfant HP, c'est-à-dire à Haut Potentiel.

Qui sont les enfants précoces? Quels sont leurs atouts et, paradoxalement, leurs difficultés? Y a-t-il de plus en plus d'enfants HP? Serait-ce une mode?

Que va faire Hugo de cette précocité ? "Il y a des gens qui pensent que les HP sont des bêtes de foire qui savent tout sur tout, analyse-t-il, et il y a ceux qui n'y croient pas, qui disent que c'est une invention des parents qui surestiment leurs enfants. Moi je veux vous dire qu'être HP ça existe. Et que c'est à moitié une chance et à moitié pas."

Invités:

Claudia Jankech, psychologue et psychothérapeute, spécialiste en psychologie de l'enfant et de l'adolescent.

Dr Olivier Revol, pédopsychiatre, chef de Service à l'hôpital Neurologique au CHU de Lyon, responsable du Centre de référence des troubles d'apprentissage. Il est l'auteur de nombreuses publications scientifiques sur les difficultés scolaires, et d'un ouvrage publié chez JC Lattès: "Même pas grave, l'échec scolaire ça se soigne."