Conditions générales

  • 1. Paiement de l'écolage de base
    L'écolage de base est à verser en 4 tranches trimestrielles, payable aux dates indiquées sur les documents officiels de l'ELG. En cas de versement mensuel, une majoration de 3% est due. Un paiement annuel intervenant avant le 31 août donne droit à un escompte de 3%.

  • 2. Autres prestations
    Les autres prestations (cours supplémentaires, études etc…) sont facturées séparément au cours du 1er trimestre et sont à payer à échéance de trente jours.

  • 3. Réduction d'écolage
    Un rabais de 10% est octroyé sur l'écolage de base dès le 2ème enfant inscrit.

  • 4. Nouveaux élèves
    L'admission d'un nouvel élève n'est prise en compte qu'au moment où la première tranche d'écolage est payée. (Minimum: 25% de l'écolage annuel de base + taxe d'inscription).

  • 5. Annulation d'inscription
    L'inscription d'un nouvel élève pour l'année scolaire suivante peut être annulée jusqu'au 30 juin de l'année scolaire en cours. Si un premier écolage a été versé, il est remboursé aux parents mais la taxe d'inscription reste acquise à l'école. Si l'annulation intervient au-delà du 30 juin, l'écolage du premier trimestre est dû.

  • 6. Inscription de l'élève pour l'année scolaire suivante:
    L'élève est automatiquement réinscrit pour l'année scolaire suivante, sauf renonciation des parents envoyée par lettre signature jusqu'au 25 avril de l'année en cours. En cas de désistement après ce délai, l'écolage du premier trimestre de l'année scolaire suivante est dû à l'Ecole.

  • 7. Départ en cours d'année
    L'élève est inscrit pour une année scolaire complète. Tout départ en cours d'année doit être annoncé par lettre signature avec un préavis de 3 mois, faute de quoi l'écolage du semestre suivant reste dû. Quels que soient les motifs d'un départ en cours d'année, l'écolage du semestre en cours est acquis à l'Ecole.

  • 8. Assurances
    En signant le bulletin d'inscription, les parents attestent que leur enfant est assuré contre les accidents et bénéficie d'une couverture responsabilité civile.

Conditions financières